Les villages blancs les plus charmants de Malaga

Découvrez les plus beaux villages blancs de Malaga.

Les magnifiques villages blancs de Malaga, appelés en espagnol « los pueblos blancos » sont connus dans le monde entier pour leurs paysages magnifiques et caractéristiques. Vous serez sans doute enchantés par le calme et la détente inimitables qui flottent dans ces villages. Les villages blancs sont en général situés au sommet de collines, ce qui les met en valeur.

La province de Malaga accueille quelques-uns de ces villages que vous pouvez découvrir en vous déplaçant de préférence en voiture. Le réseau de transport public qui relie ces villages ne propose pas de trajets fréquents, c’est pourquoi louer un véhicule sera très certainement la meilleure option pour visiter les villages blancs de la province de Malaga.

Ronda

Le village blanc de Ronda date du IXe siècle et se situe dans la partie nord-est de la province de Malaga, à 113 kilomètres de la capitale.  Ronda se trouve sur un plateau que divisent les gorges d’El Tajo, profondes de 100 mètres. Son héritage culturel d’une grande richesse compte notamment les bains arabes les mieux préservés de la région,  l’une des arènes les plus pittoresques d’Andalousie ainsi que de nombreuses églises, et tout autant de musées.

Mijas

Mijas constitue aussi un lieu à visiter absolument. Vous pouvez vous y déplacer au moyen d’un des réputés « burro-taxi ». Une fois sur place, vous pouvez visiter la splendide église Virgen de la Peña et vous délecter des vues tout bonnement magnifiques sur la mer Méditerranée depuis le Paseo de la Muralla. 

Frigiliana

Le village blanc de Frigiliana est situé dans le parc naturel des Sierras de Almijara, Tejeda y Alhama, et ses allures pittoresques constituent l’un des atouts indéniables des côtes de la province de Malaga. Vous y trouverez un jardin botanique et un ermitage. On organise aussi le Festival des Trois Cultures, l’événement du mois d’août dans la province de Malaga.

Gaucín

La conquête du magnifique Castillo del Águila (littéralement le « château de l’aigle ») au cours de la Reconquête marqua la mort de Guzmán El Bueno, maître de Sanlúcar de Barrameda. De nos jours, ce château, bastion du sud de la région avec Gibraltar, constitue l’héritage le plus important de Gaucín. Vous trouverez des pins et des oliviers dans les montagnes situées derrière ce village, ainsi que des orangers, des frênes et des saules sur les pentes formées par le fleuve Genal.

Casares

 

Proclamé « Héritage artistique et historique », le village de Casares vit naître l’écrivain Blas Infante, connu comme le « père de l’Andalousie ».  Découvrez les bains Le Hedionda, dans lesquels les Romains se baignaient et bénéficiaient des bienfaits des eaux sulfureuses, ainsi que le centre culturel Blas Infante qui occupe l’église du 16e siècle La EncarnaciónPar ailleurs, vous ne pouvez absolument pas manquer de visiter le château arabe du 18esiècle depuis lequel vous pourrez admirer la mer Méditerranée.

Júzcar

Le « village bleu » de Júzcar, aussi connu comme le « Pueblo Pitufo » faisait partie des villages blancs de Malaga jusqu’en 2011, date à laquelle ses 175 bâtiments  furent entièrement peints en bleu pour la promotion du film en 3D  « Les Schtroumpfs ».  Si vous vous promenez dans ce village, vous tomberez sur toutes les références possibles et imaginables à ce film très connu. On peut par exemple y voir des Schtroumpfs sur les murs des maisons, des bars et des restaurants.

L’Andalousie en 7 jours

L'Andalousie en 7 jours

Je vous propose découvrir le meilleur de l’Andalousie en seulement 7 jours.

Andalousie 7 jours carte

Suivez le guide ! 🙂

SÉVILLE

Séville, capitale de l’Andalousie est la ville la plus touristique de la région. Cette ville aux milles couleurs saura vous faire tomber sous son charme. Temps sur place conseillé : 2-3 jours

  • La place d’Espagne
    plaza de espa

Ce chef d’oeuvre architectural a été construit pour l’exposition Ibero-américaine en 1929. Cette place est remplie de symboles : les bancs qui l’entourent représentent les différentes provinces d’Espagne et les 4 ponts représentent les 4 anciens royaumes.

  • Parc María Luisa

María luisa parkLe parc de María Luisa inauguré en 1914 est l’un des emblèmes de la ville. Il a été  déclaré bien d’intérêt culturel.

  • Le quartier de Santa Cruz

santa cruz 2Santa Cruz ancienne Judería (quartier juif) de Séville est aujourd’hui le quartier le plus emblématique de la ville. C’est ici que vécut la deuxième plus grande communauté juive d’Espagne.

  • Quartier de Triana

trianaTriana est situé de l’autre côté des rives du Guadalquivir, c’est le pont Isabel II (connu sous le nom de pont de Triana) qui fait le trait d’union entre ce fameux quartier et le reste de la ville. Il s’agit du berceau de l’art Flamenco.

  • La Cathédrale

cathedrale séville

Il s’agit de la cathédrale gothique la plus grande du monde. Elle a été déclarée patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 1897. La partie de la cathédrale la plus connue est la Giralda (Girouette).

  • L’Alcazar

alcazar ye

La construction de l’Alcazar de Sévilla a commencé dans le milieu des années 700, lorsque les arabes conquirent l’Andalousie. L’Alcazar a été influencé par différents styles architecturaux dû aux différentes civilisations qui ont vécu sur ces terres. Avec toutes ses influences, pas étonnant que ce palais ait été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1987.

Petite astuce : Gratuit le lundi de 18h à 19h d’avril à septembre et de 16h à 17h d’octobre à mars.

  • La tour de l’or

torre-oro-sevilla

La tour de l’or a été construite vers la fin de la domination arabe en 1221. Son rôle principal était défensif puisqu’elle servait à fermer l’entrée au port de Séville. Actuellement, il s’agit du musée naval de la ville.
Petite Astuce : Entrée gratuite le lundi.

CORDOUE

cordoue pont romain

La ville de Cordoue a connu son apogée à l’époque de Al-Andalus, lorsqu’elle était la capitale de l’Espagne musulmane. Son rayonnement était tel que Cordoue était le centre intellectuel et mystique du monde musulman de l’époque.
Temps sur place conseillé : 1-2 jours

  • La judería de Cordoue

patio cordobés

La judería est le quartier le plus typique de la ville. Il s’agit de l’un des centres historiques les plus grands et les mieux conservés d’Europe. C’est dans ce quartier qu’au moins de mai le concours des patios bat son plein : les moindres de ses recoins sont ornementés de fleurs.

  • La Mezquita (La mosquée)
    SONY DSC

La Mezquita de Cordoue a été déclarée patrimoine culturel de l’Humanité, et ce titre est largement justifié puisque ce monument est imprégné par l’Histoire. En premier lieu il s’agissait d’une église, puis avec la conquête arabe elle s’est transformée en mosquée avant de redevenir une cathédrale tout en conservant son héritage arabe.

Petite Astuce : Entrée gratuite du lundi au samedi de 8h30 à 9h20.

  • L’alcazar de los Reyes católicos

alcazar córdoba2L’Alcazar de los Reyes católicos (des rois catholiques) a été construit en 1328 sur des restes romains et arabes. Au départ il avait une fonction militaire puis est devenu un palais. Il a servi de lieu de résidence pour les Rois Catholiques (Ferdinand et Isabelle) d’où son nom.
Petite Astuce : Entrée gratuite le mercredi

MALAGA

málaga

Belvédère depuis le château de Gibralfaro.

Malaga est la capitale de la province du même nom ainsi que la capitale de la Costa del Sol. Il s’agit de la 6ème ville la plus importante d’Espagne. Ce n’est pas la ville la plus typique d’Andalousie mais elle a du charme et il y fait bon vivre.
Temps sur place conseillé : 1 jour

  • Le théâtre romain

teatro romano

Le théâtre romain a été construit au Ier siècle av JC à l’époque de l’Hispania Romain sous l’empereur Cesar Augustino. Ce monument se trouve juste au pied de l’Alcazaba. (Que l’on voit aussi sur la photo)

  • L’Alcazaba

málaga alcazaba

L’Alcazaba a été construite au Xème siècle par les arabes. Ce monument, déclaré bien d’intérêt culturel, avait à l’époque deux fonctions : celle de forteresse et celle de palais royal.

  • La cathédrale 

la cathédrale de Malaga

La cathédrale de Malaga a été construite sur une ancienne mosquée. Les travaux ont duré de 1528 à 1782. La particularité. Sa particularité ? Il lui manque l’une de ses tours. C’est pour cette raison que populairement les gens l’appellent : la manquita (la manchote).

NERJA

Temps sur place conseillé : 1/2 journée

Le village de NerjaNerja beach

Nerja est un charmant village située dans la province de Malaga. Ses petites ruelles sauront vous séduire et la vue sur la mer depuis le balcon d’Europe vous fera définitivement tomber sous le charme de ce village blanc.

Les grottes de Nerjanerja cuevas

Dans les alentours vous trouverez les grottes de Nerja. Ces grottes découvertes en 1959 abritent des peintures rupestres qui seraient les plus anciennes de l’histoire de l’humanité, elles auraient 42 000 ans d’existence.

GRENADE

Au pied de la Sierra Nevada et à la croisée des cultures musulmane, juive et chrétienne, Grenade dispose d’une richesse culturelle incommensurable. En vous promenant dans ses rues vous aurez l’impression de traverser les siècles.
Temps sur place conseillé : 1-2 jours

  • Le palais de l’Alhambra

15194583824_3052c26267_k

Cet ensemble déclaré patrimoine mondial de l’Unesco en 1984 est le monument le plus visité d’Espagne. Cet incroyable ensemble est composé d’un palais, d’une forteresse et des jardins. La Alhambra est le meilleur témoin de l’importance qu’avait Grenade à l’époque de Al-Andalus.

  • Le Generalife

SONY DSC

Ces jardins sont d’une beauté incomparable avec ses bassins, ses plantes et son panorama sur la Sierra Nevada.

Petite astuce : Réserver vos billets à l’avance sur internet si vous voulez avoir une chance d’y entrer.

  • Le quartier l’Albaycín 

AlbaicínCet ancien quartier arabe si caractéristique de la ville est situé sur la colline juste en face de la Alhambra. L’Albaycín a été déclaré patrimoine mondiale de l’humanité par l’Unesco en 1984 et pourtant il s’agissait è l’époque de l’un des quartiers les plus malfamés de la ville d’où son nom : « Les misérables ». Perdez-vous dans ses rues en pente entre ses maisons d’un blanc immaculé et dégustez quelques tapas.

  • Le quartier du Sacromonte

Sacramonte Granada

Il s’agit du quartier juif de la ville, c’est dans ces maisons creusées dans la roche (cuevas) que vous pourrez assister à d’incroyables spectacles de flamenco.
Petite astuce : À Grenade lorsque vous commandez quelques chose à boire une tapa vous est offerte.

Visite de bodegas à Jerez

JEREZ ok

Jerez de la Frontera est connue et reconnue internationalement pour son vinaigre et pour son vin. Que l’on se le dise en France on connait tous le vinaigre de Xérès mais un peu moins le vin et pourtant celui-ci est excellent. La tradition viticole à Jerez est ancestrale c’est pourquoi vous ne pouvez manquer sous aucun prétexte la visite d’une cave (Bodega en espagnol). Ces caves constituent l’un des principaux centres d’intérêt de la ville de Jerez. Lire la suite

Séville en 3 jours

Comment visiter Séville en 3 jours ?

Visiter Séville ?! En voici un beau projet de vacances !! Bon, je vous donne un petit conseil quand même : N’y allez pas en été ou vous risqueriez d’y perdre la vie. Mourir desséché c’est quand même pas le top. Je vous préviens aussi d’un autre risque : vous allez en prendre plein la vue alors n’oubliez pas les lunettes de soleil 😛

nothing Lire la suite

Les Musées à Almería (Andalousie)

Les musées à Almería (Andalousie) - Musée du Cinéma

Les musées à Almería (Andalousie) – Musée du Cinéma

Si vous êtes pour le tourisme culturel, nous vous recommandons les suivants musées à Almería, ville d’Andalousie (Espagne):

Musée de l’Alcazar d’Almería. C’est la plus grande citadelle construite par les árabes en Espagne. À visiter les trois enceintes fortifiées, ses vastes pièces avec des plafonds voûtés et portes gothiques.

Musée Arquéologique d’Almería. Créé en 1933, ce musée contient des fonds arquéologiques trouvés dans Lire la suite

Les refuges d’Almería (Andalousie)

Refuges d'Almería (Andalousie)

Refuges d’Almería (Andalousie)

La ville d’Almería, en Andalousie (Espagne) a souffert des nombreux bombardements par air et mer desquels 754 bombes tombèrent durant la Guerre Civile Espagnole. Pour cette raison, ils décidèrent de construire des refuges souterrains de plus de 4 km de long, au total, et une salle Lire la suite

Musée Arquéologique d’Almería (Andalousie)

Musée Arquéologique d'Almería (Andalousie)

Musée Arquéologique d’Almería (Andalousie)

Le Musée Archéologique d’Almería, en Andalousie, fut créé le 28 Mars 1933 et se trouve près de la gare. Son principal progéniteur est Louis Siret (1860), ingénieur belge et grand arquéologue et l’un des pionniers de l’introduction de la méthode arquéologique moderne en Espagne.

Actuellement, le Musée Archéologique d’Almería occupe une nouvel bâtiment, de style Lire la suite