Séville en 3 jours


Comment visiter Séville en 3 jours ?

Visiter Séville ?! En voici un beau projet de vacances !! Bon, je vous donne un petit conseil quand même : N’y allez pas en été ou vous risqueriez d’y perdre la vie. Mourir desséché c’est quand même pas le top. Je vous préviens aussi d’un autre risque : vous allez en prendre plein la vue alors n’oubliez pas les lunettes de soleil 😛

nothing

Jour 1

Etape 1 : La place d’Espagne

La plaza de España

Commencez par vous rendre sur la place d’Espagne. Cette place vous éblouira et vous surprendra par sa beauté. Vous aurez surement  l’impression que cette place est très ancienne de par son architecture et de par son style. Et pourtant, elle n’a été construite qu’en 1929 à l’occasion de l’exposition ibéro-américaine. Surprenant, n’est-ce pas ?

Cette place a une grande symbolique. La place d’Espagne est en forme d’hémicycle, cette forme n’a pas été choisi au hasard, elle symbolise l’Espagne accueillant ses anciennes colonies américaines. En effet, l’hémicycle est ouvert et tourné en direction du fleuve et donc en direction des Amériques puisque c’est ici qu’arrivaient les bateaux en provenance des Amériques.

Etape 1 bis : le parc de María Luisa

María luisa park En ce qui concerne le parc de María Luisa, je vous conseille tout simplement de vous promener et de découvrir son charme à votre rythme. Vous pouvez vous rendre jusqu’à la place de l’Amérique et revenir vers la place d’Espagne afin de poursuivre votre découverte de Séville. Une fois charmé par la place d’Espagne et par son parc, je vous invite à suivre la visite. Suivez le guide.

Une fois charmé par la place d’Espagne et par son parc, je vous invite à suivre la visite. Suivez le guide. 🙂

Etape 2 : La fabrique royale de tabac

fab tabacos

En sortant de la place d’Espagne par la sortie principale vous verrez sur la partie gauche en direction du centre-ville un imposant monument de forme carrée. Il s’agit de l’ancienne fabrique royale de tabac. Ce monument n’est plus une fabrique de tabac et encore moins un musée, il s’agit désormais d’une université (Le Rectorado). Vous pouvez y entrer librement pour y découvrir ses magnifiques patios avec fontaines. Laissez-vous captiver par ce lieu historique et culturel.

Petite Astuce : visites guidées gratuites (en espagnol) tous les jours du lundi au jeudi à 11:00.

Etape 3 : Les jardins de Murillo

Murillo

Pour vous rendre dans les jardins de Murillo il faut sortir de l’université par l’entrée principale et se diriger sur la droite, à l’angle de la rue San Fernando au niveau de la station de location de vélo, tournez sur la gauche et entrez dans le parc. Les jardins de Murillo ne sont pas un passage obligé mais plutôt que de passer sur une route goudronnée autant passer dans un parc au calme, non? Admirez ses arbres centenaires et prenez le temps de vous asseoir sur l’un des bancs en face d’une fontaine pour faire le vide autour de vous.

Les jardins communiquent avec le fameux quartier de Santa Cruz, et telle est notre prochaine étape.

Etape 4 : Le quartier de Santa Cruz

santa cruz 2

Le quartier de Santa Cruz est certainement le plus typique et le plus représentatif de Séville. Vous prendrez plaisir à vous perdre dans ses rues étroites. Il faut tout simplement divaguer dans ses rues pour vous surprendre de ses moindres recoins. Cherchez à sortir de ce charmant labyrinthe en vous approchant de la cathédrale.

Je vous conseille de ressortir de ce quartier en passant par le Callejón del Agua puis en suivant la Judería vous arriverez à la plaza del patio de banderas où vous pourrez admirer l’une des plus belles vues sur la Cathédrale de Séville. Vous vous trouverez à deux pas de la plus grande cathédrale gothique du monde.

Giralda sev2

Vue depuis la plaza del patio de banderas.

Etape 6 : Le déjeuner

tapas

Je me permets de vous conseiller un bar à tapas tout près de la cathédrale.

Bodega Santa Cruz las columnas : un bar des plus typiques. Des barmans très réactifs et toujours au top de leur forme. De bonnes tapas qui vous feront succomber à la gastronomie espagnole. Vous pouvez y manger à n’importe quelle heure de la journée. Attention : Il y a souvent beaucoup de monde.

Etape 5 : La tour de l’Or

torre del oro1

La tour de l’or renferme le musée naval de la ville. Il s’agit d’un monument emblématique de la ville situé juste sur les rives du Guadalquivir. Après avoir visité la musée naval, vous pouvez monter tout en haut de la tour. Une fois au dessus vous aurez un superbe panorama sur la ville de Séville en voyant d’un côté le quartier de Triana et de l’autre la Cathédrale. Petite astuce : Gratuit tous les lundis.

Jour 2

Etape 1 : L’Alcazar Royal et ses jardins

alcazar ye

L’Alcazar est l’un des plus anciens palais en usage du monde, et son architecture est à l’image de Séville influencée par différentes cultures et civilisations. L’Alcazar est composé d’un palais et d’un jardin, l’ensemble est magnifique et surprenant.

Alcazar - Sevilla Les jardins de l’Alcazar sont situés au plein cœur de Séville. Il s’agit d’un véritable havre de paix d’où l’on peut voir le Giralda. Pour visiter l’Alcazar il faudra compter minimum 1:30. Petite astuce : Gratuit les lundis de 18h à 19h d’avril à septembre et de 16h à 17h d’octobre à mars.

Etape 2 : Déjeuner

tapitas Tabernas Arengalia : Un bar à tapas pas très cher à deux pas de la torre del oro. La spécialité de ce bar est le solomillo a la carbonara. Goûtez-le. http://www.arengalia.es/

Etape 3 : Les arènes de Séville (Real maestranza de caballeria)

plaza de toros

Le musée des arènes de Séville est très intéressant, il vous fera traverser l’histoire de la tauromachie espagnole, vous comprendrez alors pourquoi les corridas ont eu un tel succès. Avec las Ventas de Madrid, les arènes de Séville sont les plus connues d’Espagne. C’est la Feria de abril qui marque le début de la saison des corridas, celles-ci durent environ jusqu’à septembre.

Etape 4 : Triana

trianaCe quartier est très typique et emblématique, il s’agit d’ailleurs du berceau du flamenco. C’est dans ce quartier que se situe le fameux marché de Triana, le musée de la céramique et le musée de l’inquisition.

Etape 5 : Las setas

Setas noche Je vous conseille de monter à Las Setas quand le soleil commencera à se coucher sur Séville. Ce monument moderne, critiqué et qui a suscité de vives réactions dispose de l’un de meilleur point de vue sur la ville. L’entrée coûte 3€ est inclut une boisson de votre choix dans le bar situé au dessus de las setas. L’accès se fait par un ascenseur.

Jour 3

Etape  1 : La Cathédrale de Séville

catedral good La Cathédrale est le symbole de la ville de Séville avec sa fameuse Giralda (ancien minaret à l’époque Al-Andalus). Cette énorme cathédrale, la troisième plus grande du monde, a été construit pour impressionner. « Construisons une cathédrale si grande qu’ils penseront que nous sommes fous ». Ce monument renferme de nombreux secrets qui ne demandent qu’à être découverts. Vous pourrez les découvrir lors de votre visite. Vous aurez également l’occasion de monter à la Giralda pour avoir une vue panoramique sur Séville. Pour monter à la Giralda il n’y a pas d’escaliers mais des sols sont inclinés. Pourquoi ? Me direz-vous. Et bien, parce qu’à l’époque de Al-Andalus l’imam montait à l’aide d’un âne pour effectuer son appel à la prière. Petite astuce : Le monument offre la possibilité d’entrer gratuitement tous les lundis de 16:30 à 18:00 si vous réservez en envoyant un courrier à l’adresse suivante : reservas@catedraldesevilla.es

Etape 2 : Musée du flamenco

flamencoflamenco2

Le berceau du flamenco étant Séville quoi de plus typique que de visiter le musée du flamenco. À l’occasion de cette visite vous découvrirez l’art flamenco dans toute sa splendeur. Vous pourrez notamment assister à un spectacle en direct dans l’enceinte même du musée.

Etape 3 : La Alameda de Hércules

Alameda de hercules La Alameda est l’un des endroits où vous pourrez sortir en soirée ou en journée. Il s’agit d’une place très vivante et surtout ombragée où de nombreuses personnes se réunissent. C’est d’ailleurs ici qu’ont lieu les fameux botellones. Mise à part les apéros géants il faut souligner la verdure de cette place avec ses grands arbres qui ombragent les bars situés autour de la place.

Etape 4 : Lieux pour sortir à Séville

SÉVILLE fiestas

  • La Alameda de Hércules : Cette immense place est le lieu de rencontre des jeunes Sévillans. Ce lieu est de style alternatif, il y en a pour tous les goûts, pour tous les styles et pour tous les âges. En général, les gens organisent des botellones (apéros géants) mais tout se passe dans la bonne humeur. Il y a également des bars tout autour de la place. Profile type : Personne tranquille qui préfère boire un verre dehors et qui fuit la masse.
  • L’Alfalfa : Il s’agit d’une petite rue remplie de bars à deux pas de las Setas. Ce lieu est moins tranquille comparé à la Alameda. Tous les weekends à partir du jeudi soir il y a dans cette rue une ambiance de soir de coupe du monde. Si vous aimez rencontrer des foules de jeunes locaux et étrangers, l’Alfalfa est le lieu idéal. Profile type : Jeune qui aime les bars fréquentés avant de partir faire la fête en boite.
  • Calle Betis : Cette rue est située dans le fameux quartier de Triana. Ici il y a de nombreux bars de nuit avec de la musique dans lesquels vous pourrez danser. Ce lieu est plutôt fréquenté par de jeunes touristes ou par des étrangers faisant leur erasmus à Séville. Profile type : Jeune qui aime les bars assez touristiques et qui préfère les bars de nuits plutôt que les boites.
  • Le centre historique : Le lieu idéal pour prendre un verre de vin à la lumière de la cathédrale. Profile type : Personne posée qui souhaitent terminer sa soirée avec quelques verres.

Visiter Séville en 1 jour –> C’est par là
Visiter Séville en 2 jours –> Suivez-moi
logo sevilla Pour plus d’informations sur Séville rendez-vous sur : http://www.visitasevilla.es/fr

9 réflexions sur “Séville en 3 jours

  1. Bonjour à tous,

    Je reviens d’une semaine de Séville et c’est vraiment un endroit merveilleux que je recommande à tous. Nous avons pu avec mon mari visiter Séville et Cordoue (qui n’est pas très loin) avec des guides français installés sur place (Jina et Michael de l’agence Starkiero Tours). Je garde un souvenir inoubliable de ce mélange de culture unique. Hâte d’y retourner dès que je pourrais.

    J'aime

  2. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce blog astucieux, à la fois riche en rêveries et en infos concrètes 🙂
    Mon ami et moi avons hâte de partir en Andalousie cet été, 2e quinzaine de juillet, en roadtrip en van aménagé (non climatisé !) ; nous n’avons pas le choix de nos périodes de vacances, été obligé, mais je m’inquiète un peu de la chaleur… Est-ce si terrible que ça…? Ne suffit-il pas de changer de rythme pour vivre « à l’espagnole » 😉 visites tôt le matin, sieste l’après-midi, sorties le soir ?
    Par avance merci pour vos conseils !

    J'aime

    • Bonjour Madame,

      À Seville et á Cordoue il fait plus chaud, c´est vrai sur la cote il fait mois chaude mais la chaleur depend de la sensibilité de la personne à la chaleur.

      Je suis de Malaga mais les jours avec plus de chaleur de ma vie a été en France 😉

      Bon voyage!!!!

      Cdt,
      Felix

      J'aime

  3. Bonjour,
    Nous sommes un couple de retraités, nous serions enchantés de visiter la belle Séville mais nous ne parlons pas un mot d’Espagnol; Pas facile donc pour nous !!! Y a t-il des voyagistes qui pourraient nous accompagner afin de pouvoir visiter en comprenant l’histoire de cette ville ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s