Quartiers de Triana et Los Remedios à Séville (Andalousie)


Pont de Triana à Séville (Andalousie)

Pont de Triana à Séville (Andalousie)

Quartier de TRIANA

L’origine de son nom, Triana, n’est pas très clair. Traditionnellement,  il est probable qu’il soit lié à son passé de colonie romaine fondée par Trajan, l’empereur  né à Italica, Trajan-Triana. Il est possible aussi, que son origine soit celtibère : Tri=trois et Ana=rivière puisque, dans cette zone, la rivière se divisait en trois.

Le quartier de Triana possède une forte personnalité et ses habitants se font appeler « Trianeros » au lieu de « Sévillanos ». Par exemple, quand ils traversent le pont de Triana (ou Pont Isabel II), ils disent « Je vais à Séville ».

Dans ce quartier de Triana sont nés beaucoup de toréadors, de tonadilleras (chanteuses folkloriques),  chanteurs de flamenco, des marins (appelés alfareros) personnages historiques…L’un de ces personnages est Rodrigo de Triana qui accompagnait Christophe Colomb dans sa découverte des Amériques. Sa statue se trouve à la Calle Pagés del Corro. Cette rue a hébergé les pompiers de la guardia civil ainsi qu’une communauté de gitans.

En vous promenant dans ce quartier, nous allons rencontrer, à la Calle Pureza (=Rue Pureté), la chapelle des Marins, qui abrite la Vierge de l’Espérance de Triana. Cette vierge sort en procession, tous les ans, durant la Semaine Sainte ainsi que la Vierge de la Macarena.

Dans la Calle San Jorge, nous trouvons des nombreux ateliers et magasins de céramique. Si l’on continue, on arrive à une rue avec des jolis petits patios fleuris. Et, plus loin, la Calle Betis, qui offre des terrasses et des restaurants, sur le bord du Guadalquivir.

Quartier LOS REMEDIOS

Tout près de Triana, le quartier Los Remedios (=Remèdes) est l’un des quartiers les plus vastes de la ville de Séville. La célèbre Feria de Abril se déroule juste au Sud de ce quartier.

Le nom de ce quartier vient du Couvent des Carmélites de Los Remedios qui se trouve sur les rives du Guadalquivir.

Les rues et avenues principales du quartier Los Remedios, entre autres, sont l’Avenida de la República Argentina, la Calle de la Asunción, la Calle Santa Fe… Et, dans toutes ces rues, comme principaux monuments et points d’intérêt on trouve le Musée des Carruajes, la Torre de Los Remedios, le Parc de los Príncipes (=Princes). La Calle de la Asunción est, depuis Avril 2010, une rue piétonne et l’une des plus commerciales de Séville.

Le quartier de Triana et celui de Los Remedios sont des parties importantes de Séville et des visites qu’il ne faut pas rater.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s