Les villages blancs les plus charmants de Malaga


Découvrez les plus beaux villages blancs de Malaga.

Les magnifiques villages blancs de Malaga, appelés en espagnol « los pueblos blancos » sont connus dans le monde entier pour leurs paysages magnifiques et caractéristiques. Vous serez sans doute enchantés par le calme et la détente inimitables qui flottent dans ces villages. Les villages blancs sont en général situés au sommet de collines, ce qui les met en valeur.

La province de Malaga accueille quelques-uns de ces villages que vous pouvez découvrir en vous déplaçant de préférence en voiture. Le réseau de transport public qui relie ces villages ne propose pas de trajets fréquents, c’est pourquoi louer un véhicule sera très certainement la meilleure option pour visiter les villages blancs de la province de Malaga.

Ronda

Le village blanc de Ronda date du IXe siècle et se situe dans la partie nord-est de la province de Malaga, à 113 kilomètres de la capitale.  Ronda se trouve sur un plateau que divisent les gorges d’El Tajo, profondes de 100 mètres. Son héritage culturel d’une grande richesse compte notamment les bains arabes les mieux préservés de la région,  l’une des arènes les plus pittoresques d’Andalousie ainsi que de nombreuses églises, et tout autant de musées.

Mijas

Mijas constitue aussi un lieu à visiter absolument. Vous pouvez vous y déplacer au moyen d’un des réputés « burro-taxi ». Une fois sur place, vous pouvez visiter la splendide église Virgen de la Peña et vous délecter des vues tout bonnement magnifiques sur la mer Méditerranée depuis le Paseo de la Muralla. 

Frigiliana

Le village blanc de Frigiliana est situé dans le parc naturel des Sierras de Almijara, Tejeda y Alhama, et ses allures pittoresques constituent l’un des atouts indéniables des côtes de la province de Malaga. Vous y trouverez un jardin botanique et un ermitage. On organise aussi le Festival des Trois Cultures, l’événement du mois d’août dans la province de Malaga.

Gaucín

La conquête du magnifique Castillo del Águila (littéralement le « château de l’aigle ») au cours de la Reconquête marqua la mort de Guzmán El Bueno, maître de Sanlúcar de Barrameda. De nos jours, ce château, bastion du sud de la région avec Gibraltar, constitue l’héritage le plus important de Gaucín. Vous trouverez des pins et des oliviers dans les montagnes situées derrière ce village, ainsi que des orangers, des frênes et des saules sur les pentes formées par le fleuve Genal.

Casares

 

Proclamé « Héritage artistique et historique », le village de Casares vit naître l’écrivain Blas Infante, connu comme le « père de l’Andalousie ».  Découvrez les bains Le Hedionda, dans lesquels les Romains se baignaient et bénéficiaient des bienfaits des eaux sulfureuses, ainsi que le centre culturel Blas Infante qui occupe l’église du 16e siècle La EncarnaciónPar ailleurs, vous ne pouvez absolument pas manquer de visiter le château arabe du 18esiècle depuis lequel vous pourrez admirer la mer Méditerranée.

Júzcar

Le « village bleu » de Júzcar, aussi connu comme le « Pueblo Pitufo » faisait partie des villages blancs de Malaga jusqu’en 2011, date à laquelle ses 175 bâtiments  furent entièrement peints en bleu pour la promotion du film en 3D  « Les Schtroumpfs ».  Si vous vous promenez dans ce village, vous tomberez sur toutes les références possibles et imaginables à ce film très connu. On peut par exemple y voir des Schtroumpfs sur les murs des maisons, des bars et des restaurants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s