Lune de Miel en Andalousie: Top 5 des activités romantiques à faire

Vous recherchez une destination pour passer un excellent voyage de noces ? Réservez un billet d’avion pour l’Andalousie et vivez des moments romantiques à deux. Visiter Malaga, vivre l’ambiance si envoûtante de Séville ou profiter d’une séance thalasso à deux, voici nos idées d’activités pour une lune de miel placée sous le signe du romantisme en Andalousie.

  • Partir pour une escapade en amoureux à Malaga

Puerto de Málaga, Malaga pour les amoureux

La Costa del Sol offre bien plus que les plages et le soleil aux amoureux. En effet, c’est la ville natale de Pablo Picasso. Malaga compte d’ailleurs de nombreux sites qui méritent votre visite. Le Centre Historique est un incontournable. Empruntez l’allée animée jonchée de nombreuses boutiques.

Rendez-vous ensuite au Marché Atarazanas pour découvrir l’art de vivre des autochtones tout en faisant le plein de fruits et légumes. La visite du musée Picasso et sa maison natale complèreta votre programme. Terminez votre séjour au château d’Alcazaba pour apprécier la vue.

  • Découvrir les merveilles de Séville

La Giralde de Séville

Séville, ses ruelles et ses monuments séduiront les couples en quête de cadre romantique pour leur lune de miel. La Cathédrale surplombant la ville compte parmi les plus grandes églises au monde. Vous y trouverez une belle collection d’œuvres d’art, notamment des tableaux. C’est ici aussi que se repose Christophe Colomb.

Ne ratez pas la visite de l’Alcazar, un palais immense toujours utilisé par la famille royale. Enfin, faites un tour au Metropol Parasol pour admirer son architecture tout en bois aux formes étranges. Enfin, attablez-vous dans l’un des restaurants pour goûter aux vraies tapas. Pour trouver un vol pas cher Malaga-Séville, comparez les prix des vols sur Algofly !

  • Faire une excursion à Ronda

Une escapade a Ronda

Un détour par Ronda, une charmante ville touristique est conseillé aux couples en quête de découvertes. Admirez-y le Puente Nuevo , impressionnant pont datant de 1793 trônant au milieu de la ville. Vous serez également fasciné par l’architecture du village installé sur de hautes falaises. Ne manquez pas la visite des Bains arabes dans le quartier de San Miguel.

  • Admirer le coucher de soleil sur les plus belles plages

Plage dans la Costa del Sol

Après la découverte de Malaga, Séville et Ronda, profitez des splendides plages de la Costa del Sol. Admirez le coucher de soleil dans un cadre majestueux. Playa de Calahonda ou Playa Puerto Banus, vous avez un large choix de plages magnifiques pour roucouler. Un dîner en amoureux à la belle étoile est également un excellent choix.

  • Danser au rythme du flamenco

Danseuse de Flamenco

Ne quittez pas l’Andalousie sans avoir appris à danser le flamenco. Cette tradition née en Andalousie continue de faire vibrer les soirées. Dans une des écoles de danse de Flamenco, laissez-vous entrainer par le rythme. Après quelques essais, vous serez en mesure de faire des pas de danse endiablés avec votre époux(se). Votre lune de miel en Andalousie restera gravée dans votre mémoire. Passez un voyage de noces romantique !

La route des Villages Blancs de Cadix

La particularité des villages blancs de l’Andalousie réside dans leurs maisons blanches, peintes ainsi pour permettre à leurs habitants d’échapper à la chaleur insoutenable de l’été andalou. La blancheur est contrebalancée par la présence de couleurs vives: des fleurs odorantes viennent orner les rues et les maisons en un apanage de couleurs qui s’étend jusque dans les ruelles les plus petites.

Ces villes furent construites au sommet de collines puis fortifiées afin de défendre les habitants contre d’éventuelles attaques ennemies. Son atmosphère vous transportera vite dans l’ambiance et la culture andalouse.

Découvrez un itinéraire de 145 kilomètres.

1. Arcos de la Frontera

Arcos de la Frontera est un village blanc situé à seulement 65 kilomètres de Cadix. Située sur le sommet d’une falaise, la ville bénéficie d’une vue splendide. Visitez la Plaza del Cabildo et son mirador, ainsi que le château de los Duques, du XIe siècle. Admirez ses merveilleuses églises et achetez de délicieux biscuits dans le Convento de las Mercedarías.

15__arcos_de_la_frontera

2. Bornos

Ce village vieux de 30 000 ans a été incorporé à l’«Historic-Artistic Grouping» en 2003. Parmi les traces laissées par les Romains, les Arabes et les Ibères, ce qui retient le plus l’attention est, sans aucun doute, le château Palacio de los Ribera déclaré  « Bien d’Intérêt National » qui date du XVIe siècle.

panorxmica_1-jpg_1061746445

3. Ubrique

Ce village producteur de cuir se situe à proximité des parcs naturels de Grazalema et Les Alcornocales qui font tous deux partis de la Charte européenne du tourisme durable. La ville abrite plusieurs monuments.

image_150601_jpeg_800x600_q85

4. Grazalema

Vous trouverez ce splendide petit village aux pieds de la Sierra del Piñar, dans la zone du parc naturel Sierra de Grazalema. Il est situé à 812 mètres au-dessus du niveau de la mer. Ses origines remontent à l’époque romaine. Aujourd’hui, la ville est connue pour sa production traditionnelle de couvertures, sa production de miel et son ragoût à la viande. Visitez la place centrale de la ville (Plaza de España), la fontaine médiévale et l’église Aurora du XVIIIe siècle.

grazalema

5. Zahara de la Sierra

La ville de Zahara se niche aux pieds des montagnes Grazalema et est imprégnée de l’esprit maure. Pour le rejoindre, vous devez traverser le Puerto de las Palomas, avec un accotement de 1331 mètres. Vous pourriez visiter ainsi le château du XIIe siècle et la plage artificielle de Embalse de Zahara.

zahara-de-la-sierra

6. Algodonales 

La ville d’Algodonales est reputée pour ses ateliers de confection de guitares. Elle se situe sur la pointe du parc naturel de Grazalema et elle compte douze fontaines qui constituent ses monuments les plus importants.

algodonas

7. Olvera

Olvera possède un magnifique château arabe du XIIe siècle qui surplombe la ville. Ses origines remontent à l’époque romaine. Olvera fut une frontière chrétienne pendant environs 150 ans. Ell était utilisée comme point de défense contre la villa maure Zahara de la Sierra.

olvera

8. Setenil de las Bodegas

L’une de villes les plus originales et les plus impressionantes de tous les villages blancs de la province de Cadix, dû à ses maisons blanches adossées aux montagnes. Ces maisons sont situées à différents niveaux de la montagne et aujourd’hui vous pouvez vous y rendre, puisqu’elles ont été transformées en de pittoresques bars et restaurants. Cette ville est le village blanc le plus proche de Malaga.

setenil-de-las-bodegas

Que voir à Ronda (Malaga)

Le pont neuf à Ronda (Malaga)

La ville de Ronda est  située sur un plateau formé par l’érosion du fleuve Guadalevín, et elle séduit invariablement ses visiteurs avec ses vues panoramiques merveilleuses. Pour sa position dans les montagnes andalouses, la ville de Ronda connaît des températures plutôt fraîches en automne et en hiver, c’est pourquoi il est conseillé de s’habiller chaudement avant d’aller y faire un tour pendant cette période.

Ronda est connectée à plusieurs autres villes andalouses par un réseau ferroviaire et un réseau de bus. Peu importe où vous passez vos vacances en Andalousie, la voiture ne vous fera pas défaut pour visiter Ronda.

Ronda se visite très facilement à pied. Nous vous conseillons de visiter ses magnifiques monuments.

La Plaza de Toros : L’arène de taureaux de Ronda, construite au XVIIIe siècle, est la plus vieille d’Espagne. Elle est située sur la place centrale de la ville et c’est là que naquit la tradition tauromachique.

Le pont neuf de Ronda :  Il faut bien le reconnaître, il est réellement spectaculaire. Construit à la fin du XVIIIe siècle, il fait la jonction entre la vieille et la nouvelle ville, séparées par la vallée El Tajo, elle-même formée par le fleuve Guadalevín. Le Puente Nuevo enjambe la vallée, 100 mètres au-dessus du vide.

Casa Del Rey Moro : Construit au XIVe siècle par les Maures, ce palace a servi de point de défense et de réserve d’eau (c’est pourquoi il est aussi appelé La Mina de Agua, littéralement « La Mine d’eau »). Les Maures y ont élaboré un système de pompage d’eau qui s’enfonce de 60 mètres dans la roche. Des escaliers permettent aux visiteurs d’accéder à la roche et d’admirer le monument depuis l’intérieur. Nous vous conseillons aussi d’aller jeter un coup d’œil aux jardins suspendus de Forestier, depuis lesquels la vue est à couper le souffle.

Les bains arabes: Construits entre le XIIIe et le XIVe siècle : il s’agit des bains arabes les mieux conservés de toute l’Espagne.

Église Santa María la Mayor : Cette eglise surplombe la place Plaza Duquesa de Parcent. Cette place est réputée comme étant l’une des places les plus belles de la ville.

Église Espíritu Santo : Le roi Ferdinand le Catholique et la reine Isabelle la Catholique firent construire, en 1505, cette magnifique église sure les ruines d’un château maure. Cette église est à côté de la Porte d’Almocábar, dans la rue Armiñan, qui délimitait les frontières de la ville maure dans le quartier de San Francisco.

 

L’Andalousie en 7 jours

L'Andalousie en 7 jours

Je vous propose découvrir le meilleur de l’Andalousie en seulement 7 jours.

Andalousie 7 jours carte

Suivez le guide ! 🙂

SÉVILLE

Séville, capitale de l’Andalousie est la ville la plus touristique de la région. Cette ville aux milles couleurs saura vous faire tomber sous son charme. Temps sur place conseillé : 2-3 jours

  • La place d’Espagne
    plaza de espa

Ce chef d’oeuvre architectural a été construit pour l’exposition Ibero-américaine en 1929. Cette place est remplie de symboles : les bancs qui l’entourent représentent les différentes provinces d’Espagne et les 4 ponts représentent les 4 anciens royaumes.

  • Parc María Luisa

María luisa parkLe parc de María Luisa inauguré en 1914 est l’un des emblèmes de la ville. Il a été  déclaré bien d’intérêt culturel.

  • Le quartier de Santa Cruz

santa cruz 2Santa Cruz ancienne Judería (quartier juif) de Séville est aujourd’hui le quartier le plus emblématique de la ville. C’est ici que vécut la deuxième plus grande communauté juive d’Espagne.

  • Quartier de Triana

trianaTriana est situé de l’autre côté des rives du Guadalquivir, c’est le pont Isabel II (connu sous le nom de pont de Triana) qui fait le trait d’union entre ce fameux quartier et le reste de la ville. Il s’agit du berceau de l’art Flamenco.

  • La Cathédrale

cathedrale séville

Il s’agit de la cathédrale gothique la plus grande du monde. Elle a été déclarée patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 1897. La partie de la cathédrale la plus connue est la Giralda (Girouette).

  • L’Alcazar

alcazar ye

La construction de l’Alcazar de Sévilla a commencé dans le milieu des années 700, lorsque les arabes conquirent l’Andalousie. L’Alcazar a été influencé par différents styles architecturaux dû aux différentes civilisations qui ont vécu sur ces terres. Avec toutes ses influences, pas étonnant que ce palais ait été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1987.

Petite astuce : Gratuit le lundi de 18h à 19h d’avril à septembre et de 16h à 17h d’octobre à mars.

  • La tour de l’or

torre-oro-sevilla

La tour de l’or a été construite vers la fin de la domination arabe en 1221. Son rôle principal était défensif puisqu’elle servait à fermer l’entrée au port de Séville. Actuellement, il s’agit du musée naval de la ville.
Petite Astuce : Entrée gratuite le lundi.

CORDOUE

cordoue pont romain

La ville de Cordoue a connu son apogée à l’époque de Al-Andalus, lorsqu’elle était la capitale de l’Espagne musulmane. Son rayonnement était tel que Cordoue était le centre intellectuel et mystique du monde musulman de l’époque.
Temps sur place conseillé : 1-2 jours

  • La judería de Cordoue

patio cordobés

La judería est le quartier le plus typique de la ville. Il s’agit de l’un des centres historiques les plus grands et les mieux conservés d’Europe. C’est dans ce quartier qu’au moins de mai le concours des patios bat son plein : les moindres de ses recoins sont ornementés de fleurs.

  • La Mezquita (La mosquée)
    SONY DSC

La Mezquita de Cordoue a été déclarée patrimoine culturel de l’Humanité, et ce titre est largement justifié puisque ce monument est imprégné par l’Histoire. En premier lieu il s’agissait d’une église, puis avec la conquête arabe elle s’est transformée en mosquée avant de redevenir une cathédrale tout en conservant son héritage arabe.

Petite Astuce : Entrée gratuite du lundi au samedi de 8h30 à 9h20.

  • L’alcazar de los Reyes católicos

alcazar córdoba2L’Alcazar de los Reyes católicos (des rois catholiques) a été construit en 1328 sur des restes romains et arabes. Au départ il avait une fonction militaire puis est devenu un palais. Il a servi de lieu de résidence pour les Rois Catholiques (Ferdinand et Isabelle) d’où son nom.
Petite Astuce : Entrée gratuite le mercredi

MALAGA

málaga

Belvédère depuis le château de Gibralfaro.

Malaga est la capitale de la province du même nom ainsi que la capitale de la Costa del Sol. Il s’agit de la 6ème ville la plus importante d’Espagne. Ce n’est pas la ville la plus typique d’Andalousie mais elle a du charme et il y fait bon vivre.
Temps sur place conseillé : 1 jour

  • Le théâtre romain

teatro romano

Le théâtre romain a été construit au Ier siècle av JC à l’époque de l’Hispania Romain sous l’empereur Cesar Augustino. Ce monument se trouve juste au pied de l’Alcazaba. (Que l’on voit aussi sur la photo)

  • L’Alcazaba

málaga alcazaba

L’Alcazaba a été construite au Xème siècle par les arabes. Ce monument, déclaré bien d’intérêt culturel, avait à l’époque deux fonctions : celle de forteresse et celle de palais royal.

  • La cathédrale 

la cathédrale de Malaga

La cathédrale de Malaga a été construite sur une ancienne mosquée. Les travaux ont duré de 1528 à 1782. La particularité. Sa particularité ? Il lui manque l’une de ses tours. C’est pour cette raison que populairement les gens l’appellent : la manquita (la manchote).

NERJA

Temps sur place conseillé : 1/2 journée

Le village de NerjaNerja beach

Nerja est un charmant village située dans la province de Malaga. Ses petites ruelles sauront vous séduire et la vue sur la mer depuis le balcon d’Europe vous fera définitivement tomber sous le charme de ce village blanc.

Les grottes de Nerjanerja cuevas

Dans les alentours vous trouverez les grottes de Nerja. Ces grottes découvertes en 1959 abritent des peintures rupestres qui seraient les plus anciennes de l’histoire de l’humanité, elles auraient 42 000 ans d’existence.

GRENADE

Au pied de la Sierra Nevada et à la croisée des cultures musulmane, juive et chrétienne, Grenade dispose d’une richesse culturelle incommensurable. En vous promenant dans ses rues vous aurez l’impression de traverser les siècles.
Temps sur place conseillé : 1-2 jours

  • Le palais de l’Alhambra

15194583824_3052c26267_k

Cet ensemble déclaré patrimoine mondial de l’Unesco en 1984 est le monument le plus visité d’Espagne. Cet incroyable ensemble est composé d’un palais, d’une forteresse et des jardins. La Alhambra est le meilleur témoin de l’importance qu’avait Grenade à l’époque de Al-Andalus.

  • Le Generalife

SONY DSC

Ces jardins sont d’une beauté incomparable avec ses bassins, ses plantes et son panorama sur la Sierra Nevada.

Petite astuce : Réserver vos billets à l’avance sur internet si vous voulez avoir une chance d’y entrer.

  • Le quartier l’Albaycín 

AlbaicínCet ancien quartier arabe si caractéristique de la ville est situé sur la colline juste en face de la Alhambra. L’Albaycín a été déclaré patrimoine mondiale de l’humanité par l’Unesco en 1984 et pourtant il s’agissait è l’époque de l’un des quartiers les plus malfamés de la ville d’où son nom : « Les misérables ». Perdez-vous dans ses rues en pente entre ses maisons d’un blanc immaculé et dégustez quelques tapas.

  • Le quartier du Sacromonte

Sacramonte Granada

Il s’agit du quartier juif de la ville, c’est dans ces maisons creusées dans la roche (cuevas) que vous pourrez assister à d’incroyables spectacles de flamenco.
Petite astuce : À Grenade lorsque vous commandez quelques chose à boire une tapa vous est offerte.

Andalousie : fêter un anniversaire de mariage autrement !

Un anniversaire de mariage mérite d’être célébré comme il se doit. Pour ce faire, rien ne vaut un voyage en Espagne, plus précisément, à Andalousie. Cette région se trouve dans le sud du pays. Elle abrite de nombreux sites touristiques naturels à découvrir en amoureux. On peut par exemple citer les dunes de Bolonia avec son sable fin et doré. La particularité de ce lieu est qu’il se situe à proximité d’une eau cristalline. Le tout forme un petit coin de paradis digne d’une carte postale. Par ailleurs, Bolonia renferme d’autres merveilles comme des ruines romaines, à l’instar de celles de Baelo Claudia. Lire la suite

L’Andalousie : La perle de l’Espagne !

L’Andalousie est une destination touristique peu connue des vacanciers. Pourtant, elle recèle de nombreuses merveilles historiques et naturelles à découvrir le temps d’un séjour. Parmi ses sites incontournables, le Musée de Picasso est sans aucun doute un must. Ce bâtiment est localisé dans les douze salles du Palacio de Buenavista, un palais de style Renaissance, considéré comme étant l’un des plus précieux témoignages de l’architecture seigneuriale de cette époque. Ce musée a été construit au XVIe siècle et abrite l’une des plus importantes collections d’œuvres d’art de Picasso. En effet, près de 233 peintures, dessins, gravures et sculptures y sont exposés, par exemple, Maya à la poupée (1896-1897) ou encore le Portrait d’Olga en mantille (1917).

Outre le Musée de Picasso, l’Alcazaba de Malaga est également un site prisé des touristes de passage en Andalousie. Cette forteresse était jadis le lieu de résidence des gouverneurs de la Malaga musulmane. Elle se trouve sur les flancs de la colline de Gibralfaro et a été édifiée, entre le XIe et XIVe siècle. Elle a été rénovée et reliée au Château de Gibralfaro. Ce palais a été déclaré Monument national en 1933 et en 1993. Aussi, il a reçut une reconnaissance aux châteaux de la Communauté Autonome d’Andalousie. Chaque année, il attire plusieurs visiteurs en raison de ses magnifiques palais et jardins d’inspiration arabe. Qui plus est, depuis ses remparts, la vue sur toute la côte est tout simplement époustouflante.

Le séjour sur mesure à Andalousie peut ensuite continuer avec la découverte des dunes de Bolonia. Cette étendue de sable fin et doré est localisée près d’une eau cristalline lui ayant valu d’être un coin de paradis pour les touristes en quête de dépaysement total. Après, le circuit se poursuit à Cueva de Nerja. Il s’agit d’une grotte devenue célèbre pour ses peintures vieilles de 42 000 ans. En effet, les vacanciers y trouveront des dessins rupestres considérés comme les premières œuvres d’art de l’Humanité.

Les 5 endroits incontournables en Andalousie

Située dans le Sud de la péninsule Ibérique, l’Andalousie est une région d’Espagne. Lorsqu’on parole d’Andalousie, les premières images qui nous viennent à l’esprit sont les plages de la Costa Del Sol, Grenade, Séville, mosquées, jardins, palais, Malaga, flamenco, corridas, la Sierra Nevada… Cette belle région regorge une multitude de curiosités à découvrir qu’un seul voyage ne suffirait pas pour tout découvrir. Voici 5 endroits à ne surtout pas manquer Lire la suite

Des vacances en Andalousie alliant l’art et l’histoire

L’Espagne rime avec plages, fiesta, corridas et paella. C’est une destination de choix pour passer les prochaines vacances. Elle comprend 17 régions qui suscitent l’intérêt des voyageurs du monde. À l’extrême sud du pays se trouve l’Andalousie. Cette localité dispose un éventail de merveilles à visiter. Lors des séjours à Malaga, la visite du Musée de Picasso est immanquable. Installé dans le Palais de Buenavista, un édifice du 16e siècle, ce monument est déclaré comme l’un des représentatifs de l’architecture seigneuriale renaissance. À l’intérieur, plus de 200 œuvres de l’artiste du même nom sont exposées. Lire la suite

La gastronomie de la province de Malaga

La province de Malaga dispose d’une gastronomie très diversifiée grâce au mélange de saveurs venant de la mer et ceux venant de la terre. Si vous vous rendez à Malaga vous ne pouvez pas ne pas goûter les fameux espetos, ils sont délicieusement cuits au feu de bois mais cette province regorge de bien d’autres surprises…  Lire la suite

Les meilleures adresses pour manger et boire en Andalousie

MAGER ET BOIRE

Voici une petite compilation des lieux où l’on peut manger et boire en Andalousie : pour tous les budgets et pour tous les goûts.

Commençons par une petite définition de termes.

Une tapa : un amuse bouche. C’est une petite quantité de nourriture qui accompagne un p’tit verre.
Une Media ración : Quantité un peu plus importante pour les gros petits creux. 😉
Une Ración : Une assiette bien garnie qui vous permet de manger convenablement.

Par tradition, les espagnols ne vont pas manger au restaurant, ils vont manger dans les bars. Et en règle générale, ils commandent des tapas ou des media ración pour pouvoir les partager et goûter un peu à tout.

À Cadix

cadix écriture

Pour manger des mets venant de toute l’Espagne rendez-vous dans la rue Plocia.
Et pour goûter à la Cadix authentique, allez plutôt dans le quartier de la Viña et plus précisément dans la calle de Virgen de la Palma.

Voici quelques exemples où vous pourrez goûter au meilleur de la cuisine de Cadix :
– La Tabernita : un bar à tapas où la cuisine est faite maison. Il n’y a peut-être pas beaucoup de choix mais la qualité est bien présente.
– Taberna casa Manteca : Un bar des plus typiques. Ici vous vous sentirez vraiment en Andalousie avec ses murs remplis de cadres en tout genre. Une cuisine simple mais excellente.
– Bar el Laurel : Un bar de quartier typique, simple et bon. Des tapas ordinaires mais très bien cuisinées et à des prix accessibles.

À Jerez :
JEREZ ok

Si vous vous rendez à Jerez, c’est surtout le vin qui vous fera succomber avec ses fameux : fino, manzanilla. moscatel, sherry…  Rendez-vous dans les caves pour goûter aux meilleurs vins. Et si vous souhaitez simplement manger, le centre-ville offre de belles possibilités.

À Málaga :
malaga

Pour manger : Avec ses plus de 400 bars vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver votre bar idéal.
En voici quelques exemples :

– El Patio : Le spécialiste du riz. Un bar chic aux prix accessibles surtout si vous choisissez des media ración.

– Los merchanas : un bar peu commun qui vous propose des tapas typiques mais également un bon choc culturel. Ce bar rend hommage à la Semaine Sainte de Malaga et ne s’en cache pas. Bienvenue en Andalousie !
– Cortijo Pepe : Un bar traditionnel qui propose une grande variété de tapas traditionnelles.

– La brocheta : une tapa au choix vous est offerte lorsque vous prenez une boisson. 2€ : boisson + tapa
– Raff : une tapa au choix vous est offerte lorsque vous prenez une boisson. 2€ boisson + tapa

Pour boire : Goûter au vin doux de Malaga :
– La Bodega Bar El Pimpi : si vous n’êtes pas allé au Pimpi vous n’êtes pas allé à Malaga.
– La Antigua Casa de Guardia : Un excellent bar pour déguster différents vins.
– Bars de la place de la Merced : il s’agit d’une petite place entourée de bars dynamiques.

À Séville :
séville ok

Pour manger :
Pour goûter aux meilleurs mets sévillans rendez-vous dans le quartier de Triana ou à la Alameda de Hercules pour une ambiance plus jeune. Et pour de vrais restaurant comme nous l’entendons, allez plutôt vers les arènes.

– Bodega Santa Cruz las columnas : au plein cœur de Séville à deux pas de la cathédrale se trouve ce bar des plus typiques. De bonnes tapas à des prix accessibles : à partir de 2€
– Los coloniales : À côté de la Avenida de la Constitución. il s’agit plus d’un restaurant que d’un bar. Un excellent rapport qualité-quantité-prix. Une media ración avec boisson peut vous coûter 5€.
– Tabernas Arengalia : Avec vue sur la torre del oro, ce restaurant offre également un excellent rapport qualité-quantité-prix également. Une media ración + boisson = environ 5€.

Pour boire :
– Calle Bétis : Située sur les rives du Gualquivir, cette rue est pleine de bars et de bars de nuit.
– L’Alfalfa : Pas très loin de la Metropol Parasol, cette rue devient un véritable bar à ciel ouvert. Cette rue est notamment très plébiscitée par les jeunes.
– Alameda : Un lieu pour tous les genres. Tout le monde trouvera son compte sur cette grande place ombragée entourée de bars.

À Cordoue :cordoue

– Bodega Guzmán : bar typique qui sent la Corrida à plein nez.
– Taberna la Cazuela de La Espartería : Cuisine traditionnelle de Cordoue
– Taberna San Critóbal : Cuisine traditionnelle
– La pataita de Antonio : bar folklorique de flamenco

À Mijas :
mijas peque

– Bar Alarcón : Une qualité rarement égalée que ça soit les tapas ou le service
– Bar El Niño : Petit bar à deux pas du belvédère de Mijas qui donne sur la mer
– Bodega Casa del Pintor : un bar très typique avec d’excellentes tapas
– Bodega El Placer : là encore de succulentes tapas
– Restaurante Meguiñez : des tapas raffinées à déguster dans le joli patio intérieur

– Vinoteca Museo del Vino : Pour goûter aux meilleurs vins tout en dégustant quelques tapas.

À Grenade :grenade

À Grenade pour chaque boisson commandée, une tapa vous est offerte. Vous aurez donc le choix pour trouver votre bar idéal. C’est ici qu’est née le concept de tapa avec la boisson. Les tapas de Grenade ne sont pas les plus raffinées mais c’est la quantité qui saura vous convaincre.

Voici quelques exemples :
– Bodegas Castañeda : Un bar à tapas typique avec des jambons suspendus, plein de monde et donc du bruit. De bonnes tapas à un bon rapport qualité-prix. À tester.
– Casa Enrique : Encore un bar typique avec ses jambons, ses gens et son brouhaha constant. L’un des plus anciens bars de Grenade à découvrir absolument !
– La bella y la bestia : À chaque fois que vous commandez une boisson une nouvelle tapa vous est offerte. Vous pouvez manger pour 5€. Ce n’est pas la qualité qui vous convaincra mais le rapport quantité-prix.
– Bar Poë : un bar touristique avec des tapas qui sortent de l’ordinaire. Une bonne ambiance, de bonnes tapas et le tout pas cher… Que demande le peuple ? 😛

Chaines :

– 100 montaditos : une chaîne de restauration rapide qui propose 100 petits sandwichs différents sur sa carte. Tous les mercredis et dimanches, toute la carte est à 1€ et le lundi le mini-sandwich coûte 0,50€.
– Cervecería la Sureña : Vous trouverez de nombreuses promotions les jours de semaine si vous prenez un sceau de bières. (5 bières)
– El pomodoro : choisissez une pizza, des pâtes, ou des fajitas pour seulement 3,90€ toute la semaine.

Si vous avez des idées ou des choses à ajouter n’hésitez pas à commenter le post 🙂