Que voir et que faire dans la province de Cadix (Andalousie)


Plage (Bolonia) dans la province de Cadix (Andalousie)

Plage (Bolonia) dans la province de Cadix (Andalousie)

La province de Cadix se trouve sur la partie méridionale de la Péninsule Ibérique. De son périmètre, qui est de 856 km, 260 correspondent à zone côtière. Le nombre de municipalités est de 44 et le nombre total d’habitants de la province de Cadiz est d’un peu plus d’un million.

L’histoire de Cadix est très ancienne: tartessos, phéniciens, il y a plus 300 ans, construisirent l’ancienne Gadir (1.100 ans a.J.C-). Mais aussi, les romains et les visigoths ainsi que les musulmans, à partir de l’année 711. Et, ce fut Alphonse X le Sage qui reconquit Cadix au XIIIème siècle et l’intégra au Règne de Castille.

Important au XVème siècle, Cristhophe Colomb, et la découverte des Amériques: le port de Cadix devint le point de départ pour le nouveau continent.  Autre date importante, le VIIIème siècle: Cadix a le monopole du commerce et devient une ville cosmopolite. La conséquence de l’entrée de nouvelles idées provoquent une ouverture libérale et démocratique qui apparaît dans la Constitution de 1812.

Le passage de différentes cultures ont laissé sa trace: plus de 30 châteaux et enceintes fortifiées, des nombreux monuments de caractère religieux, etc. Quant à la richesse d’oeuvres picturales, on peut trouver des pièces de Greco, Murillo, Zurbarán y Goya résparties dans toutes les églises et musées de la province de Cadix.

La province de Cadix possède une grande variété d’espaces naturels. La principale ressource naturelle de la province est, bien sûr, les plages de sable fin et blanche et d’eaux transparentes.

Grâce à son climat et ses conditions naturelles, la province de Cadix est idéale pour les amants des sports: windsurfing, plongée, natation, pêche, moto-nautique, flysurf, etc. Mais aussi, football, sport automobile et motocyclisme.

La gastronomie de la province de Cadix est très influencée par les nombreux types de vins et une offre très variée de poissons et fruits de mer. Mais sont également importants, les fromages et les viandes des villages de la sierra. Quant à la pâtisserie, elle a été influencée par la culture arabe et, d’autre part, la contribution des couvents.

Les municipalités sont nombreuses. Ci-dessous, une intéressante sélection pour vous guider dans la visite de cette région:
Jerez de la Frontera, ville avec une température très agréable; un aéroport propre; considérée le berceau du vin et qui a obtenu des nombreux prix. À ne pas manquer: l’Alcazar, la Cathédrale, le Monastère de la Cartuja, les Caves, les spectacles de Flamenco, les Bains Arabes ou la Real Escuela de Arte Ecuestre.

  • Sanlucar de Barrameda, estratégique emplacement dans un port naturel à l’embouchure du Guadalquivir. Importants monuments à visiter: plusieurs couvents comme celui des Carmelitas Descalzas ou celui de Regina; des nombreuses églises; le palais Ducale de Medina Sidonia, etc. On peut faire des routes touristiques, la visite aux caves, du tourisme équestre et différents sports.
  • Les typiques villages blancs que l’on peut visiter en suivant l’intéressante Ruta de los Pueblos Blancos. Il s’agit d’un ensemble de municipalités, parsemées dans les montagnes, avec toutes leurs maisons blanchies à la chaux.
  • Grazalema, municipalité qui a su garder son architecture traditionnelle, avec un bon climat et des beaux paysages dans le magnifique cadre du Parc Naturel Sierra de Grazalema. Lieu idéal pour pratiquer la randonnée ou des sports d’aventure.
  • Le Parc Naturel Sierra de Grazalema se trouve à cheval entre Cadix et Malaga. Il s’agit d’un espace où l’on trouve, aussi bien des galeries et des grottes souterraines que les sommets les plus hauts de la province de Cadix. C’est dans ce parc que l’on peut voir les fameux pinsapos, un grand bois de sapins unique dans le monde.
  • Vejer de la Frontera est une municipalité située sur une colline coupée par le fleuve Barbate. De là, on peut profiter de vues spectaculaires sur des paysages très contrastés: plages, marais, campagne, bois et montagnes. À découvrir ses nombreux monuments et ses routes touristiques.
  • Tarifa. À l’intérieur de cette localité se trouve le point le plus méridionel de la péninsule ibérique: Punta de Tarifa où se trouve la ligne qui divise la Méditerranée et l’Océan Atlantique. Son centre historique, entouré de muraille,s a été déclaré Bien d’Intérêt Culturel en 2003.
  • Conil de la Frontera. Municipalité très touristique mais qui a su garder le charme et la saveur des villes marines. Tout au long de sa côte de 14 km de long, vous pouvez profiter des plages idylliques de sable balnc et d’eaux transparentes.
  • Le Parc Naturel des Chênes-lièges (Alcornocales) appartient à la province de Cadix et seulement une partie à celle de Malaga. Climat méditerrannéen, végétation très variée et faune d’une grande richesse. Vous y trouverez différents sites archéologiques et plus de 50 grottes où il vous sera possible de découvrir son art rupestre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s