Que voir et que faire à Gibraltar


Le Rocher de GIBRALTAR

Le Rocher de GIBRALTAR

Gibraltar est un territoire britanique d’outre-mer, sous l’administration du Royaume Uni. Le terme “Gibraltar” provient de l’arabe Yabal Tariq, la montagne du chef berbère Tarik, commandant l’invasion musulmane de 711.

Intégré dans la couronne de Castille depuis la seconde moitié du XVème siècle, Gibraltar fut occupé en 1704 par une flotte anglo-hollandaise à l’appui du prétendant Charles III d’Espagne pendant la guerre de Succession d’Espagne. À la fin de cette guerre, Gibraltar fut cédée à la Couronne britannique en vertu de l’application du traité d’Utrecht en 1713. Depuis lors, l’avenir politique de Gibraltar a été l’objet de controverse dans les relations anglo-espagnoles.

Le rocher de Gibraltar, aux falaises s’élévant jusqu’à 426m d’altitude, peut s’apercevoir jusqu’à 100 km à la ronde. La taille de ce petit État est de seulement 6 km2. Sa visite est recommandée et, l’expérience de le vivre, singulière. Après avoir franchi l’isthme qui sépare le Rocher du continent, on arrive à une ville anglaise sans, pour autant, sortir d’Espagne.

Les rues, les bâtiments (particulièrement le froid Casemate Square), les cabines téléphoniques, les bobbies, les voitures, les pubs, etc…, tout à Gibraltar, reste totalement anglais. La population, de son côté, a diverses origines. Ce sont, principalement, des ascendants britaniques, andalous, génois, maltais, portugais, ainsi qu’arabes et juifs originaires du nord de l’Afrique et autres pays du sud de la Méditerranée. Actuellement, les résidents espagnols sont une minorité. À Gibraltar, on parle aussi bien l’anglais, langue officielle, que l’espagnol. Les deux langues (anglais britanique et espagnol andalou), dans un mélange insolite appelé “llanito”, se parle également.

Comme curiosité, Gibraltar a été souvent choisi par certains personages célèbres pour se marier. Ce fut le cas de John Lennon et Yoko Ono, de Roger Moore, de Frederick Forsythe ou de Sean Connery (deux fois!).

Quelques informations utiles lors de votre visite à Gibraltar:

TRANSPORTS: Gibraltar se trouve à 15 km au nord d’Algéciras. De Malaga, la voie rapide A-7 jusqu’à la sortie 119 (indications pour “La Línea” et “Gibraltar”)

De la frontière, on peut y accéder en bus ou à pied (environ 15 minutes de marche).

En voiture, il faut savoir que les files d’attente sont habituellement très longues. De plus, se garer à Gibraltar n’est pas du tout aisé. Il est recomendable d’utiliser le parking souterrain d’Algéciras, bien qu’un peu cher, ou bien le bus, les minibus ou les taxis.

Important: l’entrée au rocher est Gratuite. Méfiez vous de certains individus qui s’approchent des voitures pour vous “vendre une entrée”.

Les documents dont on a besoin: pour les citoyens de l’U.E. le document d’identité actualisé est suffisant.

Site web (angalis): www.gibraltarinfo.gi

Bus: Des nombreux bus venant d’Algéciras s’arrêtent à la Línea de la Concepción (très près de Gibraltar). Provenant d’autres villes, comme Malaga, Séville, Cadix, etc, arrivent aussi des bus chaque jour. Il existe des navettes (plusieurs compagnies) entre la frontière et le centre-ville et les principaux sites touristiques.

Aéroport: Winston-Churchill Avenue – Téléphone: +350 200 73 026 – Plusieurs lignes aériennes: British Airways, Monarch, Easy Jet, etc.

Se déplacer à Gibraltar, il existe une rue principale, Main Street ou Calle Real, qui traverse toute la ville.

Taxi: Gibraltar Taxi Association – Téléphone: +350 200 70 052 – Site web: www.gibtaxi.com

Téléphérique: Red Sands Road – Téléphone: +350 200 77 826 – Ouvert du lundi au samedi, de 09h30 à 19h15 (17h15 hors saison).

Adresses utiles:

TOURISME:

Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h30 (jusqu’à 15h30 hors saison)

POST OFFICE: 102 Main Street – Téléphone: +350 200 75 714 – Site web: www.gibraltar-stamps.com – Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 16h30 et le samedi, de 10h à 13h.

HÔPITAL: Hospital Hill – Téléphone: +350 200 79 700 – Site we: www.gha.gi – URGENCES: Téléphone: 199

POLICE: 120 Irish-Town Street – Téléphone: +350 200 72 500

MONAIE LOCALE: Le Gibraltar pound (même valeur que la libre sterling). Vous pouvez payer en euros mais souvent les prix sont majorés d’environ 5%. Il vaut mieux changer de l’argent si vous voulez faire des achats dans ce port franc car vous trouverez des produits détaxés (informatique, tabac, etc) et des produits britanniques.

La monnaie de Gibraltar est difficile à changer hors du Rocher. Il est donc conseillé de prendre seulement la quantité d’argent nécessaire dont on a besoin pour le séjour à Gibraltar.

Bon Séjour!

 

 

 

Une réflexion sur “Que voir et que faire à Gibraltar

  1. Je ne pensais pas que Gibraltar était aussi « isolé », rien que pour la majoration pour un paiement en euro, je trouve ça un peu exagéré, mais bon c’est comme ça!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s