Parc Naturel des Alcornocales, Cadix (Andalousie)


Parc Naturel des Alcornocales, Cadix (Andalousie)

Parc Naturel des Alcornocales, Cadix (Andalousie)

Le Parc Naturel des Alcornocales est situé dans la province de Cadix mais, une partie, se trouve aussi dans la province de Malaga, en Andalousie. Il occupe une superficie de 170.000 ha, une zone s’étendant vers le détroit de Gibraltar, au sud, jusqu’au Parc Naturel de Sierra de Grazalema, au nord. C’est à l’est qu’il atteint les limites de la province de Malaga.

On trouve une grande diversité de reliefs et de paysages. On voit cette richesse dans tous les domaines: la faune, la flore, le climat, l’histoire et le folklore. Ce qui fait que ce soit un lieu ideal pour visiter et profiter d’activités très diverses telles que la cueillete des champignons et la pratique des sports dans la nature.

La principale responsable de cette richesse est l’eau. Des nombreuses rivières, ruisseaux et barrages qui, non seulement approvisionnent la région, mais aussi permettent la pêche et les activités récréatives.

Cet ensemble diversifié de chaînes de montagnes bénéficie d’un microclimat qui favorise la croissance d’une végétation propre aux régions tropicales. Aussi, l’humidité qui arrive de la côte, favorise une flore très singulière, la laurisylve (laurier, madroño et zarzaparrilla). Ce qui fait que tous les sens sont gâtés lors d’une promenade: l’arôme du laurier, la beauté des charmes en fleur, l’élégance des viornes et des houx, les sons des chants du cincle plongeur, mais aussi les martins pêcheurs, les fauvettes ou les pinsons qui se cachent entre les fougères. D’autres espèces de végétation et d’autres animaux font également partie de cette flore et faune variée du Parc Naturel des Alcornocales, Cadix.

Il s’agit d’un parc si complet que l’on trouve également la possibilité de pratiquer différentes activités comme l’alpinisme, la spéléologie, la descente des canyons, les routes à cheval, etc.

Il ne faut pas oublier que, dans le Parc National des Alcornocales, se trouvent des nombreux villages: Jimena de la Frontera, surplombé par un château maure, Benalup-Casas Viejas, proche de la grotte de Tajo de las Figuras et ses peintures rupestres du néolithique, Castellar de la Frontera, charmante petite cité enfermée dans l’ecrindes murailles de son château, ou Alcalá de los Gazules, entre autres.

Deux autres attractifs de ce magnifique parc qui font que sa visite soit indispensable sont sa typique gastronomie et son riche patrimoine culturel.

Il existe des Centres d’Interprétation qui délivrent les autorisations d’entrée et aident le randonneur à découvrir le Parc.

Site web: www.cadizturismo.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s